Si c’est comme ça, je ne suis pas un homme…

À voir les statistiques de viols et de violence conjugale
C’est évident que le changement ne viendra pas tout seul
C’est évident que ce sont les hommes qui perpétuent le cycle
C’est évident qu’il faut évoluer

Parce que nous ne sommes pas des spectateurs
Parce que nous sommes bel et bien des acteurs
Parce que les hommes ne sont pas « des hommes »
Parce qu’il est faux de dire que nous sommes biologiquement plus violents

De dire que les « hommes sont des hommes »
C’est d’admettre que nous sommes violents de nature, que nous n’avons pas de retenue
Alors que les hommes sont le fruit d’une société qui valorise la culture du viol
Alors que les hommes sont le fruit d’une performativité qui encourage la violence

Il faut changer cette construction sociale qu’est la masculinité
Il faut qu’elle devienne plus sensible et emphatique
Parce que ce ne sont pas des faiblesses
Parce que ce sont plutôt des forces

Comment faire alors pour créer un facteur de changement?
Comment faire pour s’assurer d’une évolution?
Ça commence dans l’éducation des jeunes garçons
Ça commence dès leur naissance

Il faut leur dire que la couleur rose n’appartient pas à un genre.
Que les « patins de filles » sont aussi rapides que ceux des « gars »
Qu’ils peuvent être amis avec des filles
Qu’ils peuvent jouer aux mêmes jeux, des jeux d’enfants

Il faut leur dire que non c’est non
Il faut leur expliquer ce qu’est le consentement
Il faut leur expliquer que harcèlement n’est pas un synonyme pour séduction

Il faut aussi dire aux garçons qu’ils ont le droit d’exprimer leurs émotions
Ils ont le droit d’avoir le vocabulaire pour le faire
Ils ont le droit d’avoir des modèles féminins pour s’inspirer

Toi, homme qui lit ce texte
Ne ramène pas tout à toi
Syndrome d’une époque narcissique et individualiste
Accepte la réalité et participe au changement

***

Originaire du nord-ouest du Nouveau-Brunswick, Michaël Dubé a à coeur les enjeux féministes. Il croit fortement que les hommes doivent être des alliés dans le mouvement féministe et des agents provocateurs de changement dans la socialisation des jeunes garçons.

Publicités

Un commentaire sur « Si c’est comme ça, je ne suis pas un homme… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s