Pourquoi le féminisme intersectionel est important?

     C’est une question à mille réponses, et c’est ça le but : toutes les réponses sont bonnes. Pour la libération de toutes, il faut reconnaître toute forme d’oppression. C’est beaucoup plus qu’une affaire de genre, c’est la race, l’orientation sexuelle, la classe sociale… c’est l’interconnection de toutes les formes de discrimination. Le jour des femmes, c’est célébrer les femmes et reconnaître leurs différences !

Un bel exemple est le suivant :

Dominique n’est pas égale à jeune + femme + queer. Si c’était le cas, on pourrait que soustraire queer, et soudainement on pourrait me comparer à chaque jeune femme. C’est faux : je suis une multiplication de toutes mes facettes. Négliger une partie si importante de ma personne réduit mon expérience à celle d’une jeune femme privilégiée.  Dominique = jeune femme queer. À la fois, jeune, à la fois femme et à la fois queer.

***

Dominique Boucher est présidente du groupe féministe de l’École Sainte-Anne, membre du groupe Fredericton Youth Feminists, élève de 12ème année, jeune activiste!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s